Un incunable du corpus d’OPUSCOR-IT à la BIU Santé (Pharmacie) de Paris

Dans le cadre du recensement du corpus, l’identification signalée dans le catalogue en ligne de la bibliothèque a pu être rectifiée.

Sous la cote RES 49603, la Bibliothèque interuniversitaire de Santé (Pharmacie) de Paris conserve bien un incunable et non pas une édition du XVIe siècle, comme on pouvait le lire dans le catalogue en ligne de la bibliothèque. Il s’agit d’un court ouvrage qui porte le nom d’Antonio Cermisone, médecin padouan vécu entre la seconde moitié du XIVe siècle et 1441, selon toute probabilité. Parmi ses œuvres, quasi exclusivement en latin, figurent aussi ces Ricette contro la pestilenza conservées à la BIU Santé, à savoir un court recueil – seulement 6 feuillets! – de recettes contre la peste, rédigées en vernaculaire italien. On ignore dans quelle mesure Cermisone en serait l’auteur réel ou présumé; l’ouvrage semble être une traduction anonyme, voire un remaniement ou une compilation de contenus tirés des œuvres latines du médecin padouan.

Trois éditions sont actuellement connues, dont deux incunables :

  • [Milano : Filippo da Lavagna, 1479-1480]. 8°. [6] f. 
  • [Milano : Christoph Valdafer, 1483-1484]. 4°. [6] f.
  • Milano : Ludovico Belochi, 1513 (21 avril). 4°. [4] f.

L’exemplaire conservé à la BIU Santé (Pharmacie) était jusqu’à présent signalé en ligne comme étant issu d’une édition milanaise de 1512, imprimée par Christoph Valdafer. Il s’agit bien, en réalité, d’une autre copie de la toute première édition incunable, sans doute parue à Milan sur les presses de Filippo da Lavagna entre 1479 et 1480.

Un autre exemplaire de cette édition nous est parvenu et se trouve à la Biblioteca Nazionale Vittorio Emanuele III de Naples, sous la cote S.Q. 5.B 77.2. La vérification des empreintes, parfaitement identiques dans les deux copies, celle de Naples et celle de Paris, a fourni une confirmation supplémentaire quant à leur dépendance de la même édition.

Deux catalogues ont correctement identifié l’exemplaire de la BIU Santé (Pharmacie) : Gesamkatalog der Wiegendrucke, qui, dans la même notice, recense également l’exemplaire conservé à Naples, et le volume XV des Catalogues régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France, par Yvonne Fernillot et Pierre Aquilon. En revanche, Klebs (Incunabula Scientifica et Medica), Incunabula Short Title Catalogue et Universal Short Title Catalogue signalent uniquement l’exemplaire de la Nazionale de Naples (voir infra pour les références bibliographiques complètes).

Par ailleurs, cet exemplaire “napolitain” fit l’objet, lui aussi, d’une attribution erronée aux presses de Christoph Valdafer, que l’on doit à Reichling1. Cette erreur fut dénoncée en 1925 par le bibliothécaire Mariano Fava, dans son catalogue des incunables de la bibliothèque napolitaine2

Giovanni Piancastelli, Portrait du Prince Marc Antoine Borghèse V, ca. 1880, huile sur toile, 90x 55 cm, coll. privée

Tous les catalogues recensent l’édition de Filippo da Lavagna comme in-4° alors qu’il s’agit d’in-8°, étant donné la position du filigrane, visible sur la marge supérieure à proximité du pli de la couture.

L’exemplaire conservé à la BIU Santé (Pharmacie) est enfin particulièrement remarquable en raison de sa provenance illustre: comme en témoigne son ex-libris, il appartenait au prince de Sulmona et Rossano Marc Antoine Borghèse V (Marcantonio Borghese, 1814-1866), éminente figure politique de la Rome de Pie IX et collectionneur bibliophile inlassable.


Nous remercions vivement pour sa précieuse assistance dans l’étude de cet incunable Mme Lucie Fléjou, responsable du département des collections de la BIU Santé/pôle pharmacie.


Notice descriptive de l’édition et de l’exemplaire de la BIU Santé (Pharmacie).

Antonio Cermisone  Ricette contro la pestilenza. [Milano : Filippo da Lavagna, 1479-1480].

  • Titre complet : Queste sono recepte facte quasi tute da Magistro Antonio cermisono contra la pestilentia.
    • Description bibliographico-matérielle : 8°. [6] f. Caractères : goth. (Typ. 6:92GR.), rom. (titres). Éd. non illustrée. Sig. : a6. Empreinte : e.no o.on dee- ueo. (C) 1479 (Q). Exemplaire non illustré.
      • Inc. : Queste sono recepte facte quasi tute da Magistro Antonio cermisono contra la pestilentia. COSSE PRESERVATIVE DA ESSE PESTILENTIE. Optima cossa e afugire presto da lo logo doue e la pestilentia et longe. et tornare tarde chil puo fare… Expl. : … (et) se de scaldare sopra uno quadrello affocato Bagnato de uino et cosi caldo se meta i(n) su lo loco del legno. LAVS DEO. AMEN.
  • 2 exemplaires connus :  NAPOLI, Biblioteca Nazionale Vittorio Emanuele III, S.Q. 5.B  77.2 ; PARIS, Bibliothèque interuniversitaire de Santé (Pharmacie), RES 49603.
    • Exemplaire conservé à Paris
      • Dimensions du volume : 18,5×13,7 cm. Reliure : carton, des motifs floraux sur fond d’or, du XVIIIe s. 2 feuilles de garde anciennes de chaque côté. Etat du papier : papier abîmé. Filigrane : position du filigrane (pétales de fleurs visibles) au f. [2], sur la marge supérieure, prés du pli de la couture. Dimensions des feuillets : 12,3×18,4cm. Justification : 9×13,6 cm. Annotations manuscrites : au f. [1r], des traces peu lisibles d’une annotation effacée dans la marge inférieure et les chiffes arabes 1, 2, 3 et 4, quasiment effacés,  inscrits en regard des paragraphes qui suivent le titre « Cosse preservative… » ; au f. [6v], resté blanc et qui est fort abîmé, des traces d’écriture. Transfert d’encre depuis un autre support : sur le verso de la garde inférieure une trace, visible en contrejour, d’un titre en italien, en lettres capitales « Dissertazione di… » (transfert d’encre depuis une autre feuille imprimée se trouvant à cet endroit et désormais perdue). Provenances : Marcantonio Borghese V (1814-1866), ex-libris « Libris M.A. Principis Burghesii » (cf. in Archivio dei possessori).
  • Références des principaux catalogues  : ISTC ic00404500 ; GW 06517 ; USTC 996073 ; IGI 2711 (=T.M. Guarnaschelli, E. Valenziani et al. [éd.], Indice generale degli incunaboli delle biblioteche d’Italia, 6 vols. Roma, 1943-81) ; Y. Fernillot, P. AquilonCatalogues régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France. Volume XV, Genève, Droz, 2014, n° 81 ; A. C. Klebs, Incunabula Scientifica et Medica. Short Title List, Bruges, 1938, n° 264.1.
  • Bibliographie générale : A. Birken-Majer, « Antonio Cermisone über die Pest », Isis, 20 (1934), p. 440-51 ; F. Di Trocchio, « Cermisone, Antonio », Dizionario Biografico degli Italiani, vol. 23, 1979 en ligne DBI ; A. GandaFilippo Cavagni da Lavagna : editore, tipografo, commerciante a Milano nel Quattrocento, Firenze, Olschki, 2006, EA26. ; F. Malgeri, « Borghese, Marcantonio », Dizionario Biografico degli Italiani, vol. 12, 1971 en ligne DBI ; M. Nicoud, « Les conseils médicaux en langues vulgaires : recherches sur des formes de communication entre patients et praticiens », Romance Philology, 71.2 (2017), p. 523-562, aux p .529, 543. ; E. Wickersheimer, « Un portrait d’Antonio Cermisone, médecin padouan du XVe siècle », Bulletin de la Société française d’histoire de la medecine, 2 (1910), p. 278-283.

  1. Cf. D. Reichling, Appendices ad Hainii-Copingeri Repertorium Bibliographicum. Additiones et emendationes. 6 vols. & index. Monachii, 1905-11, Supplement. Monasterii, 1914, II 1565 []
  2. Fiche n° 932: cf.  Cataloghi Storici Digitalizzati dans Biblioteca Digitale Italiana []
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search